Souliers de sable - Cie L'Hiver Nu

Spectacle : Souliers de sable

Compagnie: L'Hiver Nu

Genre: Théâtre et ombres

Public : Tout public dès 5 ans

Durée : 45 min

Horaires et lieu 

Dimanche 8 octobre // 11 h 30 // 15 h 00 Ecole J. Macé - Vergèze

Tarif normal: 6 €

Tarif journée: 20 € (4 spectacles différents sur una journée)

Tarif famille: 15 € (3 places pour un même spectacle, dont une pour un enfant de - de 16 ans) - Enfant supplémentaire 5 €

Résumé

Elise et Léo, repliés sur eux-mêmes dans leur petit intérieur douillet, sont effrayés par le monde extérieur et sa dose d’inconnu. Sortir. La grande aventure, effrayante jusque-là, est provoquée par la fuite de souliers intenables trop engoncés dans cette maison-cage. « Le Grand Livre du dehors » sous le bras, Élise partira dans une course folle à la poursuite de Léo, le premier à avoir franchi la porte.

Au fil de leur escapade, la nature dévoile ses trésors et un nouveau monde s’ouvre à eux : « la chaleur de la terre sous les pieds, la douceur du vent sur les visages et l’eau qui chante sur les cailloux ».

Un voyage initiatique étonnant, une lutte contre le sablier du temps qui file trop vite.

Infos

Texte : Suzanne Lebeau
Conception et jeu: Claire Perraudeau
Conception ombres et marionnettes : Juliette Belliard- Pauline Galindo
Scénographie : Baptiste Etard
Univers sonore : Pierre Bernert

 

La compagnie

Créée en mars 2007 à Pantin (93), la compagnie L’hiver nu est installée depuis septembre 2009 au Viala de Lanuéjols (48)

En 2008, la compagnie a créé un feuilleton de théâtre chez l’habitant en 9 épisodes : J’ai marché sous les pierres.
Coproduit par l’Adda. Scènes Croisées de Lozère et l’Association Poste Restante, le projet a fait l’objet d’une commande d’écriture à 4 auteurs : Marine Auriol, Perrine Griselin, Yannick Le Nagard et Sylvain Levey.
Deux des spectacles ont tourné par la suite de façon autonome aussi bien en salle que chez l’habitant :
Avec un grand F de Sylvain Levey et Rouille dans mes veines de Yannick Le Nagard.

À l’automne 2009, en parallèle de son installation en Lozère, la compagnie lance une seconde création, en coproduction avec les Scènes Croisées de Lozère : Œdipe sur la route et Antigone, diptyque théâtral d’après les romans éponymes d’Henry Bauchau.

À l’automne 2010, l’équipe investit un lieu de fabrique théâtrale au Viala, commune de Lanuéjols.

2011 est alors une année de mise en place d’un lieu d’accueil de résidences autour de la création contemporaine. De nombreuses équipes viennent ainsi élaborer les prémices de leurs créations en théâtre, musique, danse et proposent des chantiers publics en fin de résidence.

En 2013, la rencontre avec Sylvain Creuzevault à l’occasion de sa création Le Capital et son Singe engage l’équipe de l’hiver nu à mettre la compagnie entre parenthèses pour 2 ans.

En 2015, la compagnie reprend donc de l’activité : accueils en résidences, ateliers de pratique théâtrale auprès d’amateurs, interventions dans les écoles, collèges et lycées, création de Toute la joie possible des Apaches, spectacle de théâtre, ombres et marionnettes, conçu par Claire Perraudeau.

Pour 2017 la compagnie prépare Souliers de Sables, de Suzanne Lebeau, spectacle de théâtre et d’ombres à partir de 4 ans, et commence l’élaboration d’une nouvelle pièce conçue par Baptiste Etard (création prévu pour 2018).

Contacts

04 66 45 56 47-06 80 57 46 29 / hiver-nu@orange.fr

Direction artistique : Claire Perraudeau- Baptiste Etard

www.leviala.wordpress.com